image en-tête
titre navigation
bord gauche
image acces rapide

     
     
titre recherche

       
bord bas
chemin Cliquez ici pour imprimer


Georges Kolebka, Tous paranos !, récits, Le Castor Astral, coll. " Escales des lettres ", avril 2008. Couverture : Bruno Mallart.
Format : 12 x 19 ; 176 pages. Prix : 13 €. ISBN : 978-2-85920-752-6


Cette collection de récits nous plonge dans une loufoquerie sans frein et systématique. Ainsi, suit-on par exemple une compagnie de soldats arpenteurs dépêchés dans la Nièvre en 1818 afin d'établir une carte d'état-major. Imaginez les difficultés et les hésitations sans fin lorsque l'on sait qu'il s'agit de représenter 800 m (sur le terrain) par 1 cm (sur le papier). Voici le comité de direction d'une entreprise qui prépare le lancement d'un nouveau produit sur lequel il fonde de grands espoirs. Et qui, d'une méfiance excessive, paranoïaque, se parle en langage codé afin de ne pas être espionné par ses concurrents. Les sujets d'inquiétude ne manquent pas. Il faut se méfier de tout et de tous puisque les autres, ennemis et " contrariants " de toutes sortes, nous entourent et nous mettent des bâtons dans les roues. De récit en récit, nous sommes ainsi propulsés dans un délire calme qui fait joyeusement exploser les limites du raisonnable sous une apparence très sensée.

Extrait (télécharger l'extrait) :

Quoi qu'il en soit, les cueilleuses s'arrêtent. Les bouviers font de même. Il en va ainsi des gnous, de la femme qui chante la fameuse mélodie mélancolique, du type terriblement constipé. Tous lèvent la tête vers le ciel, étonnés, les cueilleuses, les bouviers et les autres : c'est quelque chose qui vient de tomber du ciel. Et cette chose a produit un bruit un peu rauque accompagné d'une sorte de chuintement.
Comment le qualifier ? Dans un dictionnaire bien fourni on trouvera au mot bruit : craquement, grincement, pétarade, tohu-bohu, barouf, clapotement, pétillement, roulement, stridulation, crissement, crépitement, fracas, explosion, grabuge, craquètement, glouglou, frottement.
En fait, et tout bien réfléchi, ce fut un froufrou qui traversa l'air avec rapidité…