Warning: Creating default object from empty value in /home/francisd/www/carnet/wp-content/themes/carnet/functions/admin-hooks.php on line 160

Note

Question de goût, affaire de style

Les derniers jours, j’ai vu passer quelques articles sur des livres récents, vu aussi ou entendu sur Internet des fragments d’entretiens. Et je me suis  dit à nouveau que, décidément, quelque chose n’allait pas.

Qui commande un plat parce qu’il a pu lire la liste détaillée des ingrédients ou parce que le cuisinier est sympathique? N’est-ce pas le goût qui est essentiel?

Dans le cas d’une oeuvre d’art, n’est-ce pas le style qui fait toute la différence? Qui achèterait un tableau sans l’avoir vu et sans connaître le peintre, juste parce qu’il représente une maison au bord d’un chemin sur lequel passe un gros homme à vélo, ou une femme nue dans un  bureau à Wall Street un soir d’hiver?

Je repense à cela car j’ai lu quelques pages d’un roman dont on vantait abondamment les « ingrédients ». Tous très intéressants, à vrai dire. Mais l’écriture, mais la composition… Des phrases sans rythme, des clichés à la pelle, des effets grossiers, des personnages taillés à la hache, des dialogues boiteux…

Et je me suis souvenu de deux dames âgées devant moi, dans une librairie bruxelloise, il y a quelques années. Très courtoisement, elles demandaient au libraire de bien vouloir leur rembourser leur dernier achat. Elles avaient vu l’auteur à la télévision, il parlait bien, racontait mille détails sur sa vie, le journaliste n’avait pas tari d’éloges, le thème les attirait. Mais pour la cinquième fois consécutive, le roman acheté leur avait semblé si pauvre, si ennuyeux… Avec sagesse, le librairie leur avait proposé un échange.

 

0 Commentaires ↓

Pas encore de commentaires.

Laissez une réponse