image en-tête
titre navigation
bord gauche
image acces rapide

     
     
titre recherche

       
bord bas
chemin Cliquez ici pour imprimer
Thomas Gunzig

Thomas Gunzig est né à Bruxelles en 1970.

En 1994, il remporte le Prix de l'Ecrivain Etudiant de la Ville de Bruxelles pour le recueil de nouvelles Situation instable penchant vers le mois d'août (J.Grancher). Suivent d'autres recueils, parmi lesquels Il y avait quelque chose dans le noir qu'on n'avait pas vu (Julliard).

Très vite, il s'essaie aux autres genres littéraires, montrant une grande maîtrise des divers procédés d'écriture. Il publie des poèmes, aux côtés de Francis Dannemark, Xavier Deutsch et Etienne Reunis, dans le recueil Le dernier qui sort du siècle éteint les autoroutes et ferme la porte, ainsi que dans l'anthologie Poète toi-même (Le Castor Astral), co-écrit une comédie musicale, Belle à mourir pour le théâtre Le Public (Bruxelles), adapte en français la pièce Sa majesté des mouches de Golding (Théâtre de Poche).

En 2001, son premier roman, Mort d'un parfait bilingue (Le Diable Vauvert) obtient le prix Rossel.

En 2002, il publie un roman pour la jeunesse, De la terrible et magnifique histoire des créatures les plus moches de l'Univers (Labor), suivi d'un nouveau recueil de nouvelles, Le plus petit zoo du monde (Le Diable Vauvert, 2003).

Dans la collection « Escales du Nord » : À part moi, personne n’est mort.

(photo ©Valérie Smith)